Principales mesures à prendre en cas de collision avec un véhicule

Although you do your best to drive responsibly and defensively, it still helps to know what to do just in case you end up in a collision.

Une collision de véhicules inattendue, même s’il s’agit seulement d’un accrochage, est le cauchemar de tout automobiliste. Même si vous faites de votre mieux pour conduire de façon responsable et sécuritaire, il est toujours utile de savoir quoi faire en cas de collision.

Dans ce type de situations stressantes, vous devez être préparé, que vous soyez ou non responsable de l’accident. Les mesures suivantes expliquent, notamment, comment vous préparer à faire face aux premiers répondants, aux blessures, aux autres conducteurs, aux compagnies d’assurance et aux ateliers de carrosserie.

Restez calme en tout temps

La première réaction lors d’une collision inattendue est toujours le choc et, parfois, la désorientation. Dans de telles situations, l’important est de rester calme. Prenez plusieurs grandes respirations et immobilisez complètement votre véhicule. Laissez les feux de détresse allumés, puis quittez le véhicule lorsque la situation est sécuritaire. Si vous n’êtes pas blessé, vous devez signaler la situation aux automobilistes qui approchent.

Vérifiez s’il y a des blessures

Assurez-vous que tout le monde va bien. Évaluez si vous et vos passagers avez subi une blessure, visible ou interne. Si quelqu’un signale une blessure grave ou un inconfort, appelez immédiatement une ambulance et la police, et donnez une description précise du lieu de l’accident, du nombre de passagers blessés et de la gravité des blessures.

Évaluez les dommages

Faites état des dommages causés à votre véhicule et aux autres véhicules impliqués. Selon la gravité de la collision, vous devez composer le 911 et fournir tous les détails de l’accident. Une collision peut entraîner des complications à long terme sur le plan de la santé et des finances si la situation a été mal gérée, ou simplement si un détail a été négligé.

Recueillez de l’information

Pour faciliter votre réclamation d’assurance ultérieurement, documentez autant d’information que possible : photos des blessures, dommages visibles et plaques d’immatriculation de tous les véhicules impliqués, ainsi que leur marque, couleur et modèle. Échangez vos noms et les informations relatives à vos permis de conduire et vos assurances avec les autres conducteurs. Si vous avez une caméra de tableau de bord, assurez-vous que les données de l’appareil sont préservées aux fins d’utilisation en cas de litige.

Cependant, le fait d’être préparé et de savoir quoi faire en cas de collision peut sauver des vies, réduire les blessures et simplifier les processus d’indemnisation et de réparation.

Interactions avec les autres conducteurs

Évitez de débattre sur la question de la responsabilité ou d’admettre votre culpabilité. Discutez seulement des détails nécessaires avec les autres conducteurs. Si vous ne vous entendez pas sur quelle personne est responsable de l’accident, vous devriez demander à l’agent de police d’agir à titre de médiateur. Évitez de conclure une entente particulière avec l’autre conducteur en acceptant ou en offrant un paiement en espèces pour régler l’accident au lieu de soumettre une réclamation d’assurance, même si l’autre conducteur offre une somme importante ou prétend qu’il n’a pas d’assurance automobile.

Protégez-vous

Une fois que vous avez complété les étapes ci-dessus, déplacez votre voiture (si possible) vers un endroit plus sécuritaire, à l’écart de la circulation. Si le véhicule est gravement endommagé, communiquez avec le service de remorquage le plus proche pour déplacer le véhicule vers un endroit plus sécuritaire et, ultérieurement, vers l’atelier de carrosserie. Assurez votre propre sécurité en vous déplaçant hors de la route vers un trottoir ou un stationnement à proximité jusqu’à l’arrivée de la police.

Signalement à la police

Attendez que la police arrive sur les lieux. Ne quittez jamais la scène de l’accident sans suivre les étapes ci-dessus : agir ainsi serait un crime. Assurez-vous également d’avoir reçu un rapport de collision de la part de l’agent de police avant de quitter les lieux.

Communiquez avec votre assureur automobile

Avisez immédiatement votre fournisseur d’assurance automobile. L’expert en sinistres affecté à votre dossier déterminera le montant de votre réclamation et vous expliquera les prochaines étapes à suivre. On vous demandera de fournir des renseignements et des documents de base pour appuyer votre réclamation. La couverture de votre assureur pour la réparation dépend de la mesure dans laquelle vous êtes considéré comme responsable de l’accident.

Choisissez un atelier de réparation de carrosserie

Au moment de choisir un atelier de réparation de carrosserie pour prendre en charge votre véhicule, vous pouvez demander à votre compagnie d’assurance lesquels elle recommande. Les ateliers de réparation de carrosserie travaillent directement avec la plupart des assureurs.

Les accidents peuvent être très effrayants, et même les conducteurs aguerris peuvent en sortir sonnés. Cependant, le fait d’être préparé et de savoir quoi faire en cas de collision peut sauver des vies, réduire les blessures et simplifier les processus d’indemnisation et de réparation.

PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin